• Une première idée de la terrasse : 

    Voilà ce que je vois de la porte fenêtre de ma salle de séjour ; la moitié de la longueur de la terrasse qui fait environ 16m, et devant moi, 12,5 mètres de largeur;
    On voit les petits murs d'environ 50 cm, qui contiennent la terre et les arbres, arbustes et fleurs, qui y sont plantés, en particulier le grand cèdre pleureur de l'Atlas, dont je reparlerai.

    Les premières vues de ma terrasse

    Voici maintenant la vue inverse : je suis derrière le cèdre et je photographie la porte fenêtre du séjour. Sur le devant carrelé, des pots remplis de terre contient de petits arbuste, en particulier des mimosas et des orangers et citronniers que je rentre l'hiver dans une petite serre pour qu'ils ne gèlent pas :

    Les premières vues de ma terrasse

     

    Vue de la terrasse à 90 degrés, perpendiculairement aux vues précédentes :

    Les premières vues de ma terrasse

    Et toujours dans la même direction, à gauche l'allée derrière les plantations :

    Les premières vues de ma terrasse

    Et à droite une pergola devant la porte du petit atelier. Cet appentis abrite aussi le moteur de l'ascenseur de l'immeuble, sous ma terrasse.

    Les premières vues de ma terrasse

    Derrière l'atelier, la petite serre que j'ai construite.

    Les premières vues de ma terrasse

     

    Vous avez maintenant, avec ces photos, une idée générale de ce qu'est mon jardin sur le toit.

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  •          Pour voir l'ensemble de mon jardin sur un toit, rien ne vaut les images satellites. En voici une première, issue du satellite de Google Earth :
             La terrasse est à gauche, sur le toit du 4èm étage de l'immeuble voisin, et donc au niveau de mon appartement, au 5ème étage et sous le jardin qui est au dessus de lui.
            La flèche est au dessus des stores, qui se trouvent devant mes fenêtres au dessus d'un balcon. On voit sur la terrasse un store devant une porte fenêtre de ma salle de séjour.
            Le toit gris est celui de mon atelier, qui partage ce local avec les moteurs de l'ascenseur de l'immeuble au dessous de la terrasse. Le toit blanc situé derrière est celui d'une petite serre que j'ai construite et où je mets, l'hiver, des plantes à l'abri du gel.

             Sur cette deuxième photo, une vue de près de mon jardin sur le toit, toujours à partir du satellite. On voit mieux, à droite, le store, le toit de l'atelier et ma petite serre.
    A gauche on voit les petits murs contenant de la terre et la végétation plantée. Une allée en fait le tour et, en gris un plancher de bois.
             Le petit rond blanc est une table de 1m20 de diamètre et une chaise à côté d'elle.
             Si au lieu du satellite de Google, nous avions à faire à un satellite militaire américain, on pourrait voir s'il y avait des couverts sur la table, et si j'étais assis sur la chaise en train de lire, le satellite pourrait lire les gros titres de mon journal (quand même pas tout l'article !)

     

      


    votre commentaire

  •           J'habite au 5ème étage d'un appartement en région parisienne et j'ai la chance d'avoir, sur le toit de l'immeuble voisin de la même résidence, un jardin avec des arbres, des arbuste et beaucoup de fleurs, où viennent des oiseaux, auxquels je donne quelques graines.
    Ce sont des photos de ce jardin et de ses hôtes que vous trouverez dans ce blog.

              Mon jardin sur le toit est à gauche de l'immeuble (vert plantes, jaune les sols).
              Il fait environ 200 m2. Ce n'est pas grand mais c'est un vrai jardin avec 40 cm de terre dans laquelle sont planté arbres, arbustes et fleurs, sur une partie de sa surface, et une circulation sur le reste de cette surface, avec des pots contenant d'autres arbustes et un petit atelier en briques.

     

    .


    1 commentaire